Mode d’emploi : bien utiliser le bambou pour son potager

bambou-jardin-potager-utiliser-tuto-mode-demploi

Si vous vous lancez dans l’aménagement d’un potager, vous devriez songer à vous lancer aussi dans la culture du bambou. Non seulement vous profiterez d’une touche élégante et exotique pour votre jardin, mais vous disposerez aussi d’un précieux matériau !

Pourquoi cultiver le bambou ?

Le bambou est peu exigeant, et il pousse vite. Il constitue une ressource précieuse pour les amateurs de potager. Il est en effet très pratique pour donner de la verticalité à vos cultures. On l’utilise principalement pour tuteurer et pour palisser les légumes. Ses tiges à la fois souples, robustes et bien droites peuvent aussi être utilisées pour réaliser des structures de protection : abri pour tomates ou tunnel de protection pour vos fraisiers, par exemple.

Comment le cultiver ?

S’il est esthétique, il a aussi la particularité de se montrer envahissant. La bonne idée est donc de le cultiver en pot ou en jardinière. Vous pouvez en profiter pour composer un jardin paysager : alternez palissade doublée d’une jardinière de bambou et photinia pour composer une belle haie. Prévoyez un bon outillage. Si un sécateur est suffisant pour les jeunes pousses, il vous faudra un ébrancheur pour les branches de 2 ou 3 cm de largeur. Au-delà, prévoyez une scie. Procédez aux coupes lorsque la branche est fraîche, et coupez au-dessus ou en dessous d’un nœud.

Quelle variété choisir ?

Il existe de très nombreuses variétés. Vous pouvez faire votre choix en fonction de vos envies pour embellir le jardin. Le Fargesia Gerry est très apprécié pour ses branches d’un joli bleu-gris. Rustique, il résiste aux températures extrêmes. Mesurant 2 à 2,5 mètres, il se prête bien à la culture en pot. Plus élancé, le Red Panda se reconnaît à ses branches rouges, qui lui valent son nom. Parmi les autres variétés élégantes et faciles à cultiver en jardinière, on distingue encore le Campbell, dont le feuillage verdoyant contraste joliment avec ses tiges couleur crème.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *