La culture de l’ail au jardin potager

Potager ail culture pot

Potager ail culture pot

Origine : L’un des légumes les plus vieux du monde originaire de Kirghizie. Les Egyptiens en nourrissaient les esclaves construisant les pyramides. Les Romains pensaient que l’ail donnait de la force.

Rusticité : Excellente.

Sol : La plante supporte tous les sols, même calcaires, préférer cependant les sols légers, perméables.

Quantité : 1 litre de bulbes vaut 500 g, soit 10 têtes de 10 à 12 gousses (caïeux). On compte 48 caïeux au mètre carré produisant environ 2 kgs de récolte.

Conservation : On attache les tiges fanées ensemble de façon à former un bouquet que l’on conserve jusqu’à la récolte suivante au sec (grenier).

– Conserver les gousses les plus vigoureuses, généralement situées à l’extérieur de la tête pour replanter l’an prochain.

Meilleures variétés :

Ail rose Lautrec à planter en octobre ; se conserve mieux.
Ail blanc, à planter en octobre, aux bulbes volumineux.

Trucs : Ne pas planter au plantoir qui laisse souvent un vide sous ta gousse ne permettant pas un bon enracinement.

Planter sur fumure ancienne, jamais sur fumier de l’année. L’ail réussit très bien sur un terrain qui vient d’être cultivé en épinards.

Ennemis : Graisse des gousses : brûler les plantes malades, ne pas replanter au même endroit.

Erreurs à ne pas commettre :

Nouer les tiges en été dans le but de faire grossir les bulbes ; cette pratique très répandue est plutôt préjudiciable.

Récolter par temps humide.

Janvier/Février/Mars: Enfoncer les gousses pointes en haut à 3 cms de profondeur tous les 10 – 12 cm sur la ligne, espacer les lignes de 20 cm.

Faire une plantation tardive sur ados (plate-bande surélevée) en sol humide et imperméable.
Ne pas cultiver deux années consécutives sur le même sol.

Avril/Mai : Biner et entretenir le sol propre sauf si la saison est très humide. L’ail craint alors la pourriture.

Juin : Récolter par temps sec, lorsque les feuilles ont jaunies.

Juillet : Laisser les bulbes sécher sur le terrain , cela s’appelle aussi laisser essuyer sur la terre, puis les nettoyer et rentrer au grenier.

Août/Septembre : Ranger l’ail au sec.

Octobre/Novembre/Décembre : Voir au-dessus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *